Bahco World

TAGS: Alpine, Bahco, Nurburgring, victory, tools

Après avoir fait presque la moitié de la saison, la voiture Alpine-Signatech a de nouveau créé l’écart au classement général de la course mondiale d’endurance FIA WEC dans la catégorie LMP2.

Tout le weekend fut un ascenseur émotionnel car lors de la première session d’essais vendredi dernier, une erreur de pilotage de Nicolas Lapierre a donné beaucoup de travail aux mécaniciens pour réparer la voiture. Nos outils Bahco ont donc été utilisés intensément lors de ce moment. Nous sommes fiers de l’équipe des mécaniciens qui ont réussi à remettre la voiture sur pieds après quelques heures.

Le samedi, les deux voitures Alpine ont pris place sur la grille pour la course qualificative. La n°36 pilotée par S. Richelmi et G. Menezes ont obtenu la 2e position pour la grille de départ du dimanche. La n°35 de N. Panciatici et D. Cheng c’est elle positionnée en 10e position.

 

 

Sous un dimanche ensoleillé, la course a débuté à 13h00 avec le premier pilote de la 36 S. Richelmi et N. Panciatici pour la 35. Pendant toute la première partie de la course, la n°36 est restée en 2e position et N. Panciatici a gagné une place pour se placer en 9e position.

Après quelques changements de pilotes et quelques interventions sous le drapeau jaune, Gustavo Menezes remonte la n°36 à la première place. Les 2 dernières heures ont été menées parfaitement par Nicolas Lapierre. Il est parvenu à rattraper l’écart avec Bruno Senna pour enfin finir premier de la catégorie LMP2 au drapeau à damier. Pour la voiture n°35, H.P. Tung a lui aussi effectué une bonne performance pour terminer à la 7e place.

Bernard Ollivier, Directeur Général adjoint Signatech-Alpine 

“Pour Alpine, gagner ici en Allemagne sur un circuit tellement légendaire est un moment très spécial, ce qui confirme d’autant plus la solidité de notre équipe ! Il est vrai que notre voiture n’était peut-être pas la plus rapide du weekend, mais toute l’équipe est resté concentrée tout au long de la course et la victoire est vraiment bien méritée.”

 

Philippe Sinault, Directeur Général Signatech-Alpine 

“Notre équipe a réellement montré sa force ce weekend. Nous avons débuté avec un départ incertain avec l’accident de la N°36 à la première session d’essais mais nous avons gardé notre sang-froid et notre concentration.”

Nicolas Lapierre, pilote voiture n°36

“C’est un résultat fantastique pour toute l’équipe qui nous donne une très forte position dans le championnat.”

Stéphane Richelmi, pilote voiture n°36

“Ce fut génial pour ma propre expérience que l’équipe m’ai permis de qualifier la voiture et commencer la course.”

Gustavo Menezes, pilote voiture n°36

“Je suis très heureux de la manière dont se passe cette saison ! Après nous être retrouvés en difficulté à la fin des essais libres, l’équipe a travaillé dur pour s’assurer que le délai causé nous affecterait le moins possible. En fin de compte, il est juste de dire que nous n’étions pas aussi rapides que certains de nos rivaux sur certains tours, mais ce n’est pas cela qui compte sur une course de 6 heures.”

6 HEURES DE NURBURGRING CLASSIFICATION LMP2

1. Signatech-Alpine N°36 – 178 laps
2. RGR Sport by Morand N°43 +52.734s
3. Extreme Speed Motorsports N°31 +2 laps
4. Strakka Racing N°42 +2 laps
5. Manor N°44 +2 laps
6. SMP Racing N°37 +3 laps
7. Baxi DC Racing Alpine N°35 +3 laps
8. SMP Racing N°27 +3 laps
9. Extreme Speed Motorsports N°30 +6 laps

FIA ENDURANCE TROPHEE LMP2

1. Signatech-Alpine 112pts
2. RGR Sport by Morand 74pts
3. G-Drive Racing 67pts
4. Extreme Speed Motorsports 59pts

5. SMP Racing 50pts

6. Strakka Racing 46pts

7. Extreme Speed Motorsports 28pts

8. SMP Racing 26pts

9. Manor 18pts

10. Baxi DC Racing Alpine 14pts