Bahco World

TAGS: Spa, Signatech Alpine, Premier, Course, Automobile

La bataille en LMP2 a été relancée après une longue période où la voiture de sécurité est apparue sur la piste. Au final c’est bien l’équipage Signatech-Alpine composé de Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes qui s’est adjugé la victoire.

Le final a été tendu puisqu’après un arrêt au stand, Nicolas Lapierre a dû s’employer pour dépasser la voiture n°31 « Extreme Speed Motorsport » et gagner la course avec moins de 4 secondes d’avance.

Dans une interview d’après-course donnée au site web FIAWEC.com, les pilotes partagent leurs émotions de courses :

Nicolas Lapierre, le pilote ayant finis la course raconte :

« Ca a été une excellente course, on a pas eu un moment pour se relâcher ! J’ai vu que je pouvais tirer avantage de la présence d’un retardataire pour dépasser Derani par surprise. J’ai pris du plaisir dans le pilotage à cet instant. Je suis très heureux pour l’ensemble de l’équipe, qui a fait du bon boulot et aussi pour mes deux co-pilotes qui ont fait beaucoup de progrès. »

Stéphane Richelmi commente les complications liées à la présence de la voiture de sécurité :

« Juste une heure avant la fin de la course, je disais que tout pouvait encore arrivé. Et j’ai vu la voiture de sécurité rentrer sur la piste après un accident dans la section Eau Rouge. Ça nous a beaucoup gêné, mais Nicolas a fait la différence et nous a fait profiter de toute son expérience de la course auto d’endurance pour gérer la situation. »

Gustavo Menezes, nous raconte ce qu’il a ressenti sur le podium:

« Je suis absolument ravis. Se tenir sur la première marche du podium a été un moment de grande émotion surtout après une course si dure. Gagner était un énorme défi et notre objectif était au moins de terminer sur le podium. Heureusement, Nicolas a été exceptionnel. Il n’est pas seulement qu’un formidable professeur pour Stéphane et moi hors de la voiture, il est surtout un grand pilote derrière le volant. »

Après cette deuxième manche du championnat terminée, tous les yeux vont se tourner vers la France et la préparation pour la prochaine course : les 24 heures du Mans qui débutent le 18 Juin.