Bahco World

TAGS: Alpine, Silverstone, WEC, Season, Bahco

Notre équipe partenaire, Signatech Alpine, a passé tout l’hiver au centre de développement et sur les circuits pour préparer la nouvelle voiture A460.

Le championnat du monde d’endurance FIA est de retour et a démarré le dimanche 17 Avril 2016. 33 des meilleures écuries automobiles se sont retrouvées à Silverstone (GB) pour se confronter aux conditions réelles de course.

Quelle course ! Sous le soleil, nous avons pu sentir la pression montée autour des mécaniciens, des pilotes et des voitures à l’approche du départ.

 

De nouveaux visages chez Signatech Alpine

Les 6h de Silverstone n’ont pas seulement lancées la saison du championnat du monde d’endurance mais c’était aussi l’occasion de voir débuter de nouveaux visages dans l’équipe Signatech Alpine.

David Cheng, un des nouveaux pilotes, nous raconte que « devenir une équipe avec deux voitures est un vrai avantage. La relation entre les deux équipages va nous permettre de progresser plus vite durant les week-end de course et tout au long de la saison ».

Son nouveau co-équipier, Ho-Pin Tung, a aussi commenté que bien que « l’Alpine A460 est une nouvelle voiture, nous l’avons déjà beaucoup testée durant les entrainements. Nous sommes très bien préparés pour le challenge qui attend l’équipe à Silverstone. »

Avant la course, le PDG d’Alpine Bernard Olivier disait « Je suis impatient de débuter la saison. Notre équipe a bien travaillé sur le circuit Paul Ricard et je pense que nous avons tous les ingrédients pour réussir sur la scène mondiale. »

Le nouveau visage le plus attendu de l’équipe était sûrement le nouveau modèle A460 qui remplace l’ancienne voiture A450 qui a connue des succès l’année passée. Silverstone est donc la première course où l’on a pu découvrir le potentiel de cette voiture, qui intriguait les observateurs, en conditions de course.

Phillipe Sinault, directeur de l’équipe Signatech Alpine, disait “La saison est sur le point de commencer sur un circuit où les pilotes ne peuvent pas se cacher. Je crois que nos équipes ont un terrain de jeux magnifique où ils pourront briller. » 

Découvrez ici l’une des voitures avant le départ.

La course

 

La tension était palpable sur la grille de départ lorsque Patrick Dempsey agita le drapeau pour lancer la course. L’équipe Signatech Alpine a réussi à éviter de peu l’accident avec les Porsche lors de la première heure.

Ca a été une course serrée dans la catégorie des LMP1  en tête de la course avec les Porsche et les Audi. C’est l’équipe Porsche n°2 qui s’est imposée après la disqualification des Audi.

Les équipages Signatech Alpine se débrouillaient bien durant la course avec la voiture n° 36 conduite par Menezes, Lapierre et Richelmi et la voiture n°35 conduite par Tung, Panciatici et Cheng.

 

Dans la catégorie LMP2, la bataille fut rude avec l’équipage n°43 finissant à la première place. Finalement après une belle course l’équipage Signatech Alpine N°36 fini 4ème de la course.

Ça a été une belle journée pour l’équipe et une course excitante qui a montré le potential de la nouvelle voiture A460. Comme le disait Gustavo Menezes « Je ne vois pas pourquoi ne pourrions pas viser la victoire au championnat du monde ».

Revivez avec la vidéo ci-dessous les meilleurs moments de la course :